Pour notre planète, l’océan forme un réservoir de phytoplanctons fournissant la grande majorité de l’oxygène, sans laquelle notre survie est impossible. De la même manière, le filtre de votre aquarium est primordial pour ses habitants aquatiques, car cet appareil, essentiel à bon nombre d’aquariums, joue un rôle clé dans la survie des poissons.

OXYGÉNATION

Par définition, un système de filtration est un appareil permettant de filtrer l’eau. Par ailleurs, le mouvement de l’eau engendré à la surface permet l’échange efficace des gaz situés entre la surface de l’eau et l’air. Cet apport en oxygène est la clé de tout système de filtration. Assurez-vous que l’appareil entraîne du mouvement à la surface de l’eau afin de procurer une oxygénation adéquate à vos poissons. Lors d’un changement d’eau, veillez à maintenir un certain niveau d’eau, car une quantité d’eau excédentaire risque de réduire le mouvement à la surface et ainsi freiner l’apport en oxygène. Plusieurs manières permettent de déceler un manque d’oxygène, mais la plus simple est d’observer vos poissons; ils doivent respirer sans difficulté et démontrer un comportement normal.

EFFICACITÉ

Au cours de la FILTRATION MÉCANIQUE, le filtre emprisonne les débris, alors que pendant la FILTRATION CHIMIQUE, une masse filtrante chimique maintient la clarté de l’eau et élimine les odeurs. De plus, le processus de FILTRATION BIOLOGIQUE, propice à la prolifération de vastes colonies de bactéries bénéfiques pour votre aquarium, traite les toxines biologiques constamment rejetées dans l’eau par les poissons.

Le meilleur moyen de maintenir l’efficacité optimale du filtre de son aquarium est de nettoyer la masse filtrante mécanique qui intervient au début du processus de filtration, là où l’eau entre dans l’appareil. C’est souvent à cet endroit que le débit d’eau fait défaut ou que les déchets obstruent le filtre. Afin de favoriser l’oxygénation et la prolifération des bactéries bénéfiques et ainsi assurer une circulation accrue de l’eau, rincez régulièrement la masse filtrante mécanique.

CONSEILS POUR UN RENDEMENT À LONG TERME

Voici 10 bons conseils qui permettront d’assurer le rendement optimal, constant et durable de votre appareil et de réduire la fréquence d’entretien du filtre :

1- Débranchez le filtre pendant quelques minutes lorsque vos poissons mangent afin d’empêcher les aliments de pénétrer dans l’appareil.

2- Utilisez plusieurs masses de préfiltration afin d’empêcher l’obstruction du filtre, de favoriser une distribution adéquate de l’eau circulant dans l’appareil et de maximiser l’efficacité des masses filtrantes.

3- Si vous utilisez une masse de filtration mécanique ou chimique fine afin de retirer ou d’éliminer une particule spécifique ou de traiter une certaine condition de l’eau, remplacez-la dès que vous obtenez les résultats escomptés.

4- Au moment de l’installation du filtre, ne laissez pas pendre de longs bouts de tuyaux; coupez-les à une longueur appropriée. De cette manière, la trajectoire directe de l’eau permettra d’empêcher les débris de se loger dans les tuyaux et de ralentir le débit.

5- Durant l’entretien du filtre, retirez et nettoyez l’impulseur systématiquement. Pour les aquariums d’eau de mer, assurez-vous d’enlever la saleté et d’éliminer tout dépôt calcaire accumulé sur la pièce.

6- Fixez adéquatement et solidement tous les raccords des tuyaux afin d’empêcher l’air de s’introduire dans le filtre.

7- Tout bruit mécanique est généralement causé par l’arbre de l’impulseur, ou l’impulseur, alors remplacez la pièce endommagée au besoin.

8- Si le dispositif d’amorçage du filtre est muni d’une crépine d’admission à bille, assurez-vous de nettoyer ces pièces régulièrement, car des débris risquent de s’y loger, réduisant ainsi le débit de l’appareil.

9- Garder les tubes diffuseurs propres afin de maximiser la circulation de l’eau.

10- Au moment du démarrage d’un filtre extérieur, assurez-vous toujours que la sortie de l’appareil se trouve à peu près à la surface de l’eau. De cette manière, le filtre se remplit adéquatement d’eau, tout en empêchant la formation de poches d’air qui entraverait le bon fonctionnement de l’appareil.