La qualité de l’eau est importante pour les poissons, et de nombreux facteurs peuvent l’affecter. L’eau utilisée par les humains est, par exemple, potentiellement dangereuse pour les poissons et les invertébrés aquatiques. En fait, même si la chloramine contrôle les bactéries néfastes afin de rendre l’eau sécuritaire pour les humains, sa présence ainsi que celle du chlore sont nuisibles aux branchies des poissons, et aux autres membres et tissus sensibles.

La solution est heureusement simple; afin de neutraliser les différents composants indésirables présents dans l’eau du robinet, il suffit d’y ajouter le traitement de l’eau. Utilisé avec le renforçateur biologique, ce produit ajoute à l’environnement aquatique des bactéries bénéfiques aux poissons et aux invertébrés.

Par ailleurs, puisque l’environnement de votre aquarium est en constante évolution, il ressent les impacts causés par l’ajout de nouveaux poissons, par le nourrissage et par les simples entretiens réguliers. L’entretien est d’ailleurs essentiel; s’il n’est pas fait régulièrement, l’aquarium peut en souffrir. Voici donc quelques informations de base pour vous aider à comprendre ce qui est important pour votre aquarium.

ANALYSE RÉGULIÈRE DE L’EAU

La dureté de l’eau et le pH sont deux paramètres de base importants pour un environnement d’aquarium optimal; les trousses d’analyse permettent de les mesurer facilement. Le KH est particulièrement essentiel puisqu’il est directement lié à la stabilité du pH.

La dureté de l’eau et le pH sont deux paramètres de base importants pour un environnement d’aquarium optimal; les trousses d’analyse permettent de les mesurer facilement. Le KH est particulièrement essentiel puisqu’il est directement lié à la stabilité du pH.

Analyser l’eau de votre aquarium régulièrement vous aidera à rester à l’affût des déséquilibres ainsi qu’à prévenir les accumulations importantes de produits chimiques nuisibles. Vérifiez régulièrement le KH et le GH (dureté carbonatée et dureté totale) ainsi que le pH pour savoir s’il est faible ou élevé.

PARAMÈTRES DE L’EAU : PH, GH ET KH

Vous devrez peut-être utiliser des masses filtrantes afin que l’eau du robinet satisfasse les conditions favorables aux poissons et aux plantes. Si vous choisissez un filtre extérieur Fluval et que vous avez des espèces de poissons et de plantes d’eau acide et d’eau douce, la tourbe est la masse filtrante qui convient le plus à l’eau dure alcaline du robinet.

Voici une liste de poissons ainsi que les pH qui leur conviennent :

  • Vivipares : 7,0 à 7,6
  • Rasboras : 6,2 à 6,8
  • Tétras : 6,2 à 6,8
  • Poissons-chats d’Amérique du Sud (par exemple les corydoras) : 5,8 à 7,0
  • Arcs-en-ciel : 7,0 à 7,4
  • Cichlidés africains : 7,8 à 8,5
  • Poissons rouges et koïs : 7,0 à 7,5
  • Cichlidés d’Amérique du Sud : 6,2 à 6,8

CONSEIL : Assurez-vous de vérifier la compatibilité de chaque espèce, ainsi que la température, le pH et la dureté qui leur conviennent.

CYCLE DE L’AZOTE

Les filtres constituent un habitat idéal pour les bactéries nitrifiantes qui éliminent l’ammoniaque et les nitrites de l’eau de votre aquarium. Le processus, appelé le CYCLE DE L’AZOTE, permet de convertir ces composants d’azote toxiques en composants finaux non toxiques. Vous devez ensuite contrôler ces derniers en changeant régulièrement l’eau de l’aquarium et en respectant un horaire d’entretien approprié.

L’ammoniaque et les nitrites sont des composants d’azote introduits dans l’eau lorsque vous ajoutez des poissons et que vous les nourrissez. Les nitrates, composants d’azote résultant de la conversion des nitrites, sont relativement sécuritaires. Lorsqu’un aquarium est installé pour la première fois, les bactéries qui aident à contrôler ces composants nuisibles prennent du temps à s’établir. Ces bactéries s’appellent des nitrosomonas et se reproduisent toutes les huit heures pour convertir l’ammoniaque en nitrites. Le taux d’ammoniaque restera toutefois élevé pendant environ dix jours. C’est la raison pour laquelle vous devez toujours installer votre aquarium en n’y introduisant que quelques poissons de l’espèce la plus résistante, en changeant l’eau souvent, et en utilisant le Renforçateur biologique afin d’y introduire les souches de bactéries favorables.

Après dix jours, le second type de bactéries appelé nitrobacter commence à peupler l’aquarium. Cette souche convertit les nitrites encore dangereux en nitrates plutôt inoffensifs. Les nitrites sont éliminés complètement en environ 21 à 30 jours. Vous pouvez toutefois accélérer le processus en changeant fréquemment une importante quantité d’eau et en administrant une double dose de Renforçateur biologique.

Lorsque la population de bactéries favorable est établie, les taux d’ammoniaque et de nitrites se contrôlent naturellement, sauf si un problème cause une diminution importante du niveau de bactéries.

CONSEIL : Lorsque vous changez l’eau de l’aquarium au cours du cycle de l’azote, particulièrement quand il y a de l’ammoniaque, assurez-vous que le pH de l’eau que vous ajoutez n’est PAS PLUS ÉLEVÉ que celui de l’eau de l’aquarium; il doit être égal ou légèrement plus faible.

GRANDE VARIÉTÉ DE TROUSSES D’ANALYSE

Il existe un vaste éventail de trousses d’analyse sur le marché. Elles sont toutes de haute qualité et faciles à utiliser grâce aux instructions simples à suivre, vous assurant de bons résultats rapides. En fait, votre aquarium dépend de ces trousses.

Il existe un vaste éventail de trousses d’analyse sur le marché. Elles sont toutes de haute qualité et faciles à utiliser grâce aux instructions simples à suivre, vous assurant de bons résultats rapides. En fait, votre aquarium dépend de ces trousses.

Voici donc une petite liste de symptômes et de trousses d’analyse recommandées pour vous aider à diagnostiquer les causes possibles de ces problèmes :

POISSONS D’EAU DOUCE

  • Poisson ayant du mal à respirer ou apragmatique au fond de l’aquarium1,2 : ammoniaque (NH3), ammonium (NH4), nitrites (NO2)
  • Symptômes liés au stress (points blancs, champignons, etc.) : ammoniaque (NH3), ammonium (NH4), nitrites (NO2), nitrates (NO3), pH, dureté carbonatée (KH) et dureté totale (GH)
  • Nouveaux poissons malades lorsqu’ils sont introduits dans l’aquarium établi : nitrates (NO3)

 

QUALITÉ DE L’EAU DOUCE

  • Algues vertes, rouges : nitrates (NO3), phosphate (PO3)
  • Algues brunes3 : nitrates (NO3), phosphate (PO3)
  • Algues noires filandreuses : nitrates (NO3), phosphate (PO3)
  • Eau trouble : ammoniaque (NH3), ammonium (NH4), nitrites (NO2)
  • Eau jaunâtre4 : nitrates (NO3)
  • Mauvaises odeurs5 : ammoniaque (NH3), ammonium (NH4), nitrates (NO3)

 

PLANTES D’EAU DOUCE

  • Couleurs ternes : fer (Fe)
  • Points jaunes ou feuilles tombantes : fer (Fe), dureté carbonatée (KH) et dureté totale (GH)
  • Mauvaise croissance générale : nitrates (NO3), pH, dureté carbonatée (KH) et dureté totale (GH)
  • Mauvaise croissance de la tige : nitrates (NO3), fer (Fe), dureté carbonatée (KH) et dureté totale (GH)

 

POISSONS D’EAU DE MER

  • Poisson ayant du mal à respirer ou apragmatique au fond de l’aquarium1,2 : ammoniaque (NH3), ammonium (NH4), nitrites (NO2)
  • Symptômes liés au stress (points blancs, champignons, etc.) : ammoniaque (NH3), ammonium (NH4), nitrites (NO2), nitrates (NO3), pH, dureté carbonatée (KH) et dureté totale (GH)
  • Mouvements et sauts irréguliers2 : ammoniaque (NH3), ammonium (NH4),
  • Nouveaux poissons malades lorsqu’ils sont introduits dans l’aquarium établi : nitrates (NO3), phosphate (PO3)

 

QUALITÉ D’EAU DE MER

  • Algues vertes ou rouges : nitrates (NO3), phosphate (PO3)
  • Algues brunes3 : nitrates (NO3), phosphate (PO3)
  • Eau trouble : ammoniaque (NH3), ammonium (NH4), nitrites (NO2)
  • Eau jaunâtre4 : nitrates (NO3)
  • Mauvaises odeurs5 : ammoniaque (NH3), ammonium (NH4), nitrate (NO3)

 

CORAUX VIVANTS D’EAU DE MER

  • Coraux ne s’ouvrent pas : ammoniaque (NH3), ammonium (NH4), nitrates (NO3), pH, dureté carbonatée (KH), dureté totale (GH), calcium (Ca)
  • Mauvaise croissance ou croissance absente : nitrates (NO3), pH, dureté carbonatée (KH), dureté totale (GH), Calcium (Ca)
  • Mort des coraux6 : ammoniaque (NH3), ammonium (NH4), nitrites (NO2), nitrates (NO3), pH, dureté carbonatée (KH), dureté totale (GH), Calcium (Ca)

N’oubliez pas que l’entretien d’une eau optimale nécessite des actions préventives, notamment des attentions et des vérifications régulières afin de prévenir les problèmes potentiels. Vérifier la température et le fonctionnement du filtre ne prend que quelques secondes, tout comme l’approvisionnement de votre aquarium de façon responsable. Le secret réside ainsi dans un horaire régulier de changement d’eau ainsi que des analyses d’eau deux fois par semaine. Suivez cette recette gagnante et admirez fièrement votre spectaculaire aquarium.

  • Toxicité de l’ammoniaque
  • Toxicité des nitrites, diminue considérablement la quantité d’oxygène dans le sang
  • Peut être causé par un manque de lumière
  • Peut être causé par les ornements de l’aquarium
  • Faire un changement d’eau partiel
  • Peut être causé par une lumière inappropriée ou insuffisante